Polyphagie de Véronique Drouin

Polyphagie

Véronique Drouin

Pastille Mains moites en couleur
Collant AGOL recommande en couleur
Icône mention des Libraires Oui!

Romane, une étudiante à la très réputée école culinaire Guillot, sort prendre un verre avec ses amis dans un club branché. La soirée se termine par un black-out complet. La jeune femme se réveille seule dans un lieu désaffecté, nue et couverte de sang. À ses côtés, une main sectionnée et un téléphone inconnu. C’est ainsi que débutera une lente descente aux enfers pour celle qui cherchera à comprendre non seulement ce qui s’est produit cette nuit-là, mais quel est ce mal qui la ronge et la métamorphose. Un roman d’horreur féministe sur fond de gastronomie qui explore la grossophobie, la perte de contrôle de soi et l’hystérie collective.

Polyphagie

Véronique Drouin

Pastille Mains moites en couleur
Collant AGOL recommande en couleur
Icône mention des Libraires Oui!
Romane, une étudiante à la très réputée école culinaire Guillot, sort prendre un verre avec ses amis dans un club branché. La soirée se termine par un black-out complet. La jeune femme se réveille seule dans un lieu désaffecté, nue et couverte de sang. À ses côtés, une main sectionnée et un téléphone inconnu. C’est ainsi que débutera une lente descente aux enfers pour celle qui cherchera à comprendre non seulement ce qui s’est produit cette nuit-là, mais quel est ce mal qui la ronge et la métamorphose. Un roman d’horreur féministe sur fond de gastronomie qui explore la grossophobie, la perte de contrôle de soi et l’hystérie collective.

Nombre de pages : 200 p.

Livre québécois :

Type de document :

Format : Papier

Langue : Français

Livre jeune adulte : Lecture intermédiaire, Lecture avancée

D'autres suggestions trippantes

Tu pourrais aussi aimer

Dans le but de personnaliser votre expérience utilisateur, À GO, On Lit! utilise des témoins strictement nécessaires et des technologies similaires pour exploiter ce site. Voir les détails ici.