Le film de Sarah de Caroline Lavergne

Le film de Sarah

Caroline Lavergne

Pastille Fouineur.se en couleur
Collant AGOL recommande en couleur
Cour de coeur Renaud-Bray

L’illustratrice Caroline Lavergne part en direction de Schefferville, une ville minière isolée, pour suivre l’équipe de tournage de Nouveau-Québec, premier long métrage réalisé par son amie Sarah Fortin. Ce qui commence comme un carnet de tournage sur Quelque part entre la BD reportage et l’ auto fiction, Le film de Sarah
livre un regard riche sur la création, sur le travail d’une équipe de
cinéma et surtout sur une partie du Québec que nous connaissons trop
peu.cette expérience particulière de faire un film dans le Nord en territoire innu et naskapi, se transforme peu à peu, teinté par ses rencontres et ses découvertes.

Le film de Sarah

Caroline Lavergne

Pastille Fouineur.se en couleur
Collant AGOL recommande en couleur
Cour de coeur Renaud-Bray
L’illustratrice Caroline Lavergne part en direction de Schefferville, une ville minière isolée, pour suivre l’équipe de tournage de Nouveau-Québec, premier long métrage réalisé par son amie Sarah Fortin. Ce qui commence comme un carnet de tournage sur Quelque part entre la BD reportage et l’ auto fiction, Le film de Sarah livre un regard riche sur la création, sur le travail d’une équipe de cinéma et surtout sur une partie du Québec que nous connaissons trop peu.cette expérience particulière de faire un film dans le Nord en territoire innu et naskapi, se transforme peu à peu, teinté par ses rencontres et ses découvertes.

Nombre de pages : 227 p.

Livre québécois :

Type de document :

Format : Papier

Langue : Français

Livre jeune adulte : Lecture accessible, Lecture intermédiaire

Livre jeunesse/adolescent : Lecture avancée

D'autres suggestions trippantes

Tu pourrais aussi aimer

Dans le but de personnaliser votre expérience utilisateur, À GO, On Lit! utilise des témoins strictement nécessaires et des technologies similaires pour exploiter ce site. Voir les détails ici.