Le roi serpent

Jeff Zenter

Intérêts : Adolescence, Famille, Violence, Amitié

Adaptation : x

Livre québécois : x

Livre numérique : x

Livre adolescent : Rat de bibliothèque

Livre jeune adulte : Pas pire au Scrabble

Type de document : Roman

Nombre de pages : 400 p.

« Et quitte à vivre, autant accomplir des choses douloureuses, courageuses et belles. » Il y a Lydia. Étoile filante dans cette petite ville du sud où les perspectives sont minces. Lydia dont les parents gagnent bien leur vie et qui est une véritable star du web avec son site sur la mode et ses envies, qui a bien l’intention de partir vivre dans un appartement new-yorkais dès la fin de ses études. Il y a Dill. Dill dont le père est en prison et dont la mère l’accuse d’avoir menti, lui qui a été élevé dans une famille conservatrice et croyante, fils d’un prédicateur jadis très influent, qui se détourne du « droit chemin » et ose penser qu’il pourrait continuer ses études au lieu de travailler pour un salaire de misère dans des petits emplois sans lendemain. Dill qui en veut aussi à Lydia de pouvoir partir. De vouloir le faire. Il y a Travis. Adolescent hors norme tant par sa taille que dans sa tête, Travis se réfugie dans les romans de fantasy pour oublier la violence de son père et son futur tracé d’avance.